10016 vues

1976

Carrie (film)

Brian De Palma


Titre original : Carrie (1976 ).
Lien vers le livre de Stephen King : Carrie
Lien vers le TV film de David Carson : Carrie TV
Lien vers la "suite" de Katt Shea : Carrie 2
Lien vers la nouvelle adaptation 2013 de Kimberly Peirce : Carrie version 2013

Le titre français complet est : Carrie au bal du diable.

Durée : 1heure 38minutes.

Réalisateur : Brian De Palma

Acteurs : Sissy Spacek, Piper Laurie, Betty Buckley, Nancy Allen, Amy Irving, William Katt, John Travolta.

GRAND FILM DU FESTIVAL D’AVORIAZ, 1977
Piper Laurie, nominée aux Oscar pour le meilleur premier rôle
Piper Laurie nominée aux Golden Globe pour le meilleur premier rôle
Sissy Spacek nominée aux oscars pour la meilleur actrice

Genre : Fantastique sanglant.

Avis : 8/10

Sujet :

Adaptant un roman de Stephen King (Misery), Brian de Palma signe avec Carrie une pièce maîtresse du cinéma fantastique. L’histoire d’une jeune fille élevée dans l’obscurantisme le plus total par une mère bigote, souffre douleur de ses camarades de classe, mais dotée de pouvoirs de télékinésie qu’elle-même ne soupçonne pas. Ceux-ci vont être l’instrument de sa vengeance.

A partir d’une trame de départ assez simple, Brian de Palma parvient à conférer au film une richesse thématique assez conséquente. Ainsi, le destin d’une lycéenne prend à la fois une dimension de conte de fée, une dimension mythique mais aussi une dimension de satire religieuse. Le conte de fée de Carrie, mouton noir se muant en Cendrillon étincelante, évoluant d’un univers familial plus qu’oppressant à un bal de fin d’année au cours duquel elle fait office de reine. La dimension mythique d’une histoire de lycée prenant des allures de tragédie antique, avec pour figure de proue une furie n’accomplissant sa tâche que dans la destruction et le cataclysme. Une satire religieuse à travers le personnage à la fois grotesque et terrifiant de la mère de Carrie (interprétée par Piper Laurie), fanatique psychotique vivant dans une maison ressemblant à une église gothique.

La construction du film est en tout point irréprochable, le récit étant d’une limpidité et d’une intensité rares. Ainsi, l’histoire de Carrie apparait comme un destin frappé par la fatalité, et ce malgré les apparences. Derrière la scène de douches, filmée avec un ralenti censé apporter un caractère érotique au début du film, se cache une bouffée de violence symbolisée par l’irruption d’un flot de sang et par la lapidation d’un des personnages. Derrière l’atmosphère extatique et paradisiaque du bal se cachent le cataclysme et le carnage. Ainsi, un long plan séquence durant le bal, auquel succède une séquence filmée au ralenti, placent le sanglant final en position d’apothéose fiévreux, rendu délirant et visuellement jubilatoire par l’utilisation du split screen.

Carrie est un film visuellement très brillant, filmé de la manière la plus intense qui soit, thématiquement très développé, porté par une actrice exceptionnelle dont le regard fait office d’effet spécial à lui seul (Sissy Spacek, nommée aux Oscars, tout comme Piper Laurie, phénomène assez rare pour des performances dans un film d’horreur). Un chef d’oeuvre qui n’a aucunement souffert du poids des années. Ainsi, l’image de la prima donna ensanglantée, à la pose expressionniste absolument saisissante, demeure une image terriblement marquante du cinéma fantastique dans son ensemble.

Nicolas Bardot

1 image(s) de Carrie (film) de Brian De Palma

  • AVIS (16)

    • commentaire
      1. > 1976 - Carrie, 18 février 2005, 11:12, par victor krum

      J’ai vu la suite dans un magazin il y’a pas longtemps.Est-ce que Stephen king avait donné son accord ?

      • commentaire
        1. > 1976 - Carrie, 26 février 2005, 00:49, par herbertwest

        commerce quand tu nous tiens...
        il me semble que king avait cédé les droits en 1976 donc bah... le nom de king rapporte toujours bcp de fric...

        excellent le 1 bien qu’un peu mal vieillit

    • commentaire
      2. > 1976 - Carrie, 18 mai 2005, 08:33

      Je viens tout juste de revoir le film pour la 7e fois peut-être...
      J’avais environ 10 ans lorsque je l’ai vu pour la 1e fois.Marquant à vie c’est définitivement un incontournable. Un suspense de qualité comme seule l’époque 70 avait la recette .Le rythme, la performances de Sissi Spacek, le paradoxe de la jeune "rejet" de l’école versus ses puissants et terrifiants pouvoirs, la vengence de la risée, un film unique !
      À voir aussi pour les fana des films tordus et esthétique :
      - Répulsion(avec Catherine Deneuve),
      - Qu’est-il arrivé à Baby Jane(avec Betty Davis& Joan Crawford),
      - Audrée Rose,
      - Le bébé de Rosemary(Mia Farrow & John Cassavettes),
      - Don’t look now (Donald Sutherland )
      - Damien et bien sûr L’exorciste.

    • commentaire
      3. > 1976 - Carrie, 14 août 2005, 20:20, par Vekia

      Le film ne vaud pas le livre dommage il manque tellement de choses et d’ailleur les choses les plus importante a mon avis. Le début est entrainant mais la fin est...Nulle... Désolée pour le réalisateur du film en tout cas SK est Mythique et se livre aussi Mais Brian, change de métier :s (j’ai été déçue...) !!!

    • commentaire
      4. > 1976 - Carrie, 7 septembre 2005, 14:58, par chd1400 de Nivelles, Belgique

      Carrie fait partie de ces films pas vraiment d’horreur mais plutôt mi-fantastique mi-effrayant que tout un chacun devrait avoir dans sa collection. La mise en scène de B. De Palma est fabuleuse et les acteurs (Sissy Spacek dans le rôle de Carrie et Piper Laurie dans le rôle de sa mère) sont exceptionnels. Dès le début, le spectateur est impliqué dans l’histoire de cette jeune fille prise en tenaille entre une mère bigotte et intégriste (et tout simplement folle à lier) et ses "amies" de collège qui, dans l’insouciance de l’adolescence, ne cessent de l’importuner.
      Au début du film, l’aspect fantastique du don de Carrie ne se révèle que très peu. C’est seulement lors du dernier quart d’heure (le plus terrifiant) que Carrie (après avoir subi une ultime brimade) va révéler toute l’ampleur de ses dons. Bref, un très grand classique qui n’a pas pris une ride et tiendra le spectateur en haleine jusqu’à la dernière seconde.
      A voir absolument en édition collector avec près d’1h30 de bonus tous plus passionnants les uns que les autres.

      • commentaire
        1. > 1976 - Carrie, 30 novembre 2005, 11:26, par gwen90

        moi aussi j’ai trouve le film superbe meme si il y a un peu de difference entre le livre est le film

        Voir en ligne : carrie

    • commentaire
      5. > 1976 - Carrie, 30 novembre 2005, 11:22, par gwen90

      bonjour stephen king je trouve vos livre superbe le dernier que j’ai lu est carrie est il est vraiment tres bien

      Voir en ligne : carrie

    • commentaire
      6. 1976 - Carrie, 16 avril 2006, 19:54, par http://slavesofsound.free.fr

      Je viens de le voir j’ai bien aimé la fin mais par rapport au bouquin elle est légèrement baclé je trouve mais sinon c’est vrai que l’actrice joue bien c’est du brian de palma faut dire

    • commentaire
      7. 1976 - Carrie, 6 mai 2006, 16:32, par Raphael

      Bien sure : no comment sur ce film absolument génial. Mais je ne savais pas trop dans quel rubrique me rendre pour parler du remake que j’ai vu ce matin en v.o. Alors ? He ben je dois dire que je ne suis pas déçus des 25euro(import) investit dans cet achat. J’ai vu le film en v.o sous titré vf et j’ai trouvé les acteurs absolument convainquant. Il y a dans ce téléfilm de 2h des passage du roman qui ne sont pas dans la 1er version. Bon, y sont un peu (beaucoup) délirer avec la fin mais bon... tient... je remarque qu’y délire beaucoup avec la fin dans les remake des film de S.K... Sydrome du "je change la fin pour me détacher du premier film" ? Passon, tout ça pour dire deux chose :

      1 Carrie 2002 est un exellent film et j’ai eu grave les boules en apprenant qu’il était passé récemment sur m6.

      et

      2 L’actrice qui joue Mme Desjardin (dans le remake hein !) est une des plus belles créatures foulant le sol de notre bien aimé terre.

      Voila voila... Chuss comme dirait l’autre et a bientôt !!

      P.S:Le quatre étoile que j’ai mise vale pour les deux films.

    • commentaire
      8. 1976 - Carrie, 13 mai 2006, 15:59

      génialissime

      • commentaire
        1. 1976 - Carrie, 9 mai 2007, 20:59

        Je l’ai trouver merdic.
        La plus mauvaise histoire de SK , mais je me retien , car je respecte l’avis des autres.
        Il se passe rien pandant le film .
        Sa commence a a fin.
        En plus , John Travolta a joue comme une tapette !!!!!!!!!!!!

        ps : chapeau quand meme si les gros plan sur le visage de carrie quand elle detruit tout dans la salle des fetes.
        J’en ait pas dormi de la nuit.
        GRRRR...!

      • commentaire
        2. 1976 - Carrie, 12 avril 2008, 20:30, par Pem

        Ça se comprend en voyant comment tu écris déjà... C’est pas un film d’action non plus.

        Perso, c’est un classique, même s’il ne vaut pas le livre. Ça reste l’adaptation mythique de Carrie.

    • commentaire
      9. Carrie, 10 novembre 2009, 16:19, par namourette

      je préfère la version plus résente, mais j’ai beaucoup aimer

    • commentaire
      10. Carrie, 20 novembre 2009, 12:12, par modenula noctua

      Bonjour. Tous les romans du grand SK sont excellents. Tous ont un très bon niveau.
      Par contre, je me pose des questions sur ces gens qui s’arrogent le droit à la critique
      et sont incapables d’aligner trois mots de suite sans d’énormes fautes d’orthographe.
      Lire, est presque aussi difficile que d’écouter.

    • commentaire
      11. Carrie, 20 février 2010, 04:56, par MARC

      C’est le film qui non seulement a révélé Stephen King comme auteur fantastique, mais a aussi fait connaître Sissy Spacek ( dont l’interprétation crève l’écran), John Travolta, et a consacré le talent de metteur en scène de Brian De Palma. Le style de ce classique du fantastique horrifique reste unique, mêlant avec un art inimitable le lyrisme et la violence, associant la poésie avec l’horreur. Le réalisateur a réussi à imposer son style tout en livrant une adaptation fidèle à l’esprit du roman de King. Sans être artistiquement aussi intéressant, le remake sorti pour la télévision au début des années 2000, permet de savourer une fin aussi destructice que celle du livre ( Carrie détruit toute la ville). Car il est vrai que le film de De Palma nous laissait un peu sur notre faim à ce niveau-là.

    • commentaire
      12. Carrie, 13 novembre 2011, 13:52, par jerome84

      bon film,un peut ancien faut dire.mais il est assez fidèle au livre,et il m a laissé le mème sentiment.jusqu a la fin j’aurais aimé un meilleur dénoument pour carrie.et le dernier sketch m’a fait faire un joli sursaut.

  • REDIGER UN AVIS


    Formulaire pour saisir votre avis
    • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    Qui êtes-vous ?