Stephen King

19628 vues

Danse Macabre

Stephen King

1978

  10 votes

Thème : Bibliographie de Stephen King

Résumé Danse Macabre

Le premier recueil de nouvelles de Stephen King

Titre original : Night Shift
Traduit par : Lorris Murail et Natalie Zimmermann
Parution aux USA : 1978
Parution en France : 1980
Genre : Recueil de nouvelles
Avis : 10/10. Chef d’œuvre et base de Stephen King à l’avenir.

Liste de toutes les nouvelles et leurs adaptations au cinéma

Celui qui garde le ver (7.5/10 ).
Poste de nuit (9/10 ). Adapté : La créature du cimetière
Une sale grippe (6.5/10 ). Futur "Fléau"
Comme une passerelle (8.5/10 ).
La presseuse (8/10 ).
le croque-mitaine (10/10 ).
Matière grise (5/10 ).
Les petits soldats (10/10 ). Adapté : Nightmares & Dreamscapes
Poids lourds (8/10 ). Maximum Overdrive Adapté : Maximum Overdrive par Stephen King
Cours, Jimmy cours (9/10 ). Adapté : Vengeance diabolique - TV
Le printemps des baies (8/10 ).
la corniche (9/10 ). Adapté dans Cat’s Eyes
La pastorale (8/10 ).
Desintox, Inc (9.5/10 ). Adapté dans Cat’s Eyes
L’homme qu’il vous faut (8/10 ).
Le dernier barreau de l’échelle (9/10 ).
Les enfants du mais (8/10 ). Adapté : Les enfants du Maïs
L’homme qui aimait les fleurs (9/10 ).
Un dernier pour la route (8/10 ).
Chambre 312 (9/10 ).


Petit résumé de Danse Macabre

Macabres, ces rats qui trottinent en couinant dans les sous-sols abandonnés d’une immense filature. Des milliers de rats filant en longue procession dans ces souterrains humides et sombres. Comment s’en débarrasser ? L’équipe de nettoyage a du pain sur la planche. Et ne peut encore imaginer l’horreur qui l’attend. Démoniaque, cette machine infernale dont les rouages ont une vie propre. L’engin happe les humains entre ses mâchoires d’acier et les plie en quatre comme un drap ! Diaboliques, ces êtres qui s’infiltrent par une brèche de l’univers. Fils du cosmos et d’une lune mauvaise, ils frappent sans scrupule ! Mais le pire n’est pas là. Le pire rampe dans les ténèbres. Aveugle, il végète depuis des années sous une église maudite. Dans l’attente d’une parole, d’un ordre de Celui qui le garde. Le Ver. Le Ver monstrueux ! Cinq nouvelles, cinq voyages au bout de la peur.
Croque-mitaine ? Allons donc ! C’est bon pour les enfants de croire à ces fadaises ! Lester Billings, pourtant, a vu ses trois gamins assassinés par le monstre. Et il n’était pas fou, du moins le croyait-il. Mais le malheur vous tombe parfois dessus de manière plus inattendue. C’est en buvant de la bière avariée que Richie Grenadine s’est transformé en flaque de matière grise. Il arrive aussi que des objets familiers prennent le pouvoir ! Soldats de plomb ou poids lourds. Le résultat est le même. Jeu de massacre ! Et si le diable s’en même, c’est le grand frisson ! Dans la rue de Stratford, Jimmy peut toujours courir, il a la mort aux trousses. Chacune de ces cinq nouvelles révèle la face cachée d’un monde, le nôtre, si proche et soudain si menaçant.

27 image(s) de Danse Macabre de Stephen King

Parlons en quelques lignes de "Danse macabre"

Danse Macabre est le premier recueil de nouvelles de Stephen King. Et c’est du lourds. Chaque histoire est un roman potentiel tellement les idées sont d’une qualité exceptionnelle. Tous les ingrédients d’un auteur de jeunesse maitrisant le fantastique et l’horreur. Il s’agit d’un des coups de cœurs de Stephenking999.com.

  • AVIS (21)

    Messages

    • J’ai pas trop aimé pour la simple raison que SK n’est pas fait pour écrire des histoires courtes. En effet il manque dans ces petites histoires la traditionnelle mise en scène qui fait que lorsque l’histoire débute réèlement, on arrive à se mettre dans la peau des personnages.
    • C’est un de mes King préféré avec "Ca".
      Certaines de ces courtes histoires sont des petits bijoux de virtuosité."Le croquemitaine" est incontournable a mon avis : la fin est génialement terrifiante...
      Un petit bémol pour "celui qui garde le ver" : on sent une inspiration Lovecraftienne et c’est un peu lourd à lire.
      Enfin mention spéciale pour "Le dernier barreau de l’échelle" et "la corniche" qui sont des régals de mise en scène et pourtant ne présentent aucun phénomène paranormal (rare avec King).
    • J’ai adoré le Croque-Mitaine, avec une fin sublime !
      Les autres nouvelles sont aussi très prenantes !
    • Très bon receuil, avec plein de nouvelles qui donnerons des idées pour des futurs romans.
      8/10 selon moi
    • Vraiment le top du top.
      "Celui qui garde" le vers est vraiement trop bien.
      Le reste est bien aussi surtout celle avec "Le croque mitaine"
    • Un très bon recueuil. Je l’ai fini il y a peu, il se lit assez vite et reste assez bon. Sutout "Les démons du maïs", "la corniche"...bref, bon bouquin !
    • Formidable livre du maitre, des petites histoires impressionantes !!! Les enfants du maïs ont d’ailleurs eu droit à une adaptation télévisée sous la forme de court métrage présent ds le receuil de trois histoires "côntes macabres". A voir malgré le niveau amateur de ces films.
    • pareil , j’ai un peu du mal avec les histoires courtes, et je n’ai pas fini le bouquin.. je préfère les histoires qui durent car je n’aime pas les terminer tellement elles sont passionnantes
    • C’est ce livre qui m’a fait pénétrer dans l’univer de stephen et qui ma donné le gout de lire en général. C’est également grace à ce livre que pour la seule fois de ma vie j ai eu la moyenne en court de français, il y a presque 15 ans de cela. Donc si votre enfant et nul en français et n’a pas d’interet pour la litterature ce livre peut etre un très bon médicament.
    • Qui est-ce qui donne leurs notes à ces nouvelles ? Parcque je me demande comment "Celui qui garde le ver" a obtenu la moyenne.
      Enfin bon, après ce n’est qu’une question de goût mais j’aimerais savoir quand même.
    • J’ai lu ce recueil pendant mon adolescence, et "Le croque-mitaine" me hante encore aujourd’hui !
    • Pour moi, Desintox’Inc reste la meilleure nouvelle de ce recueil. On revient au style des romans signés Richard Bachman, avecdes histoires futuristes sur la société.
    • C’est le 3èm King que j’ai lu mon 1er livre de novela et je contredis l’auteur qui dis ne pas être doué pour les nouvelles ce livre m’a définivement attaché à lui et je dis "grand merci sai !"pour ceux qui n’aimeraient pas la 1ère histoire (ce n’est pas mon cas même si ce n’est pas ma préférée) qu’ils essaient la suivante et ainsi de suite car elles sont toutes différentes et c’est ça qui est géniale !en tout cas moi je l’ai adoré de A a Z : l’histoire sanglante de la presseuse,celle de la bande d’ados et du lac,les enfants du maïs...
    • J’ai aimer ce livre. Malgré la première "Celui qui garde le ver" & "Une dernière pour la route" sont tiré du roman Salem. Je n’en ai aucune aimer plus que les autres, mais j’ai apprécier "Chambre 312" "Cours Jimmy Cours" "Le dernier barreau de l’échelle" "Les petits soldats" ensuite pour ce qui est de la nouvelle du Fléau, bof, rien ne vaux le bouquin. j’ai enfin put lire la nouvelle, ou mon père a vu la naissance de la peur des rats & je comprend.... Un bon livre,même si "Celui qui garde le ver" est extrêmement longue est ennuyeuse, au pire passer directement a la deuxième.
    • excellent livre avec une préférence pour la nouvelle
      Celui qui garde le ver que j’ai lue plusieurs fois
    • Super livre. Avec cette nouvelle sur les rats géants dans les égouts qui est térrifiante !!!!
    • j ai vraiment aimé ce bouquin.a part peut etre 1 ou 2 nouvelles.une histoire différente chaque soir.de quoi faire pas mal de CAUCHEMARDS.
    • Un receuil de nouvelles vraiment abouti, avec des histoires aussi variées que terrifiantes.
    • Encore un excellent livre de King !
      - Celui qui garde le ver : 8/10 C’est une bonne nouvelle, avec une forme déroutante et une inspiration lovecraftienne peut être trop criante. Très bon quand même (la chute est réjouissante)
      - Poste de nuit : 9.5/10 J’adore. Terrible, glauque est répugnant à souhait.
      - Une sale grippe : 5.5/10 Contentons-nous du Fléau
      - Comme une passerelle : 9.5/10 Génial, les ETs ne sont pourtant pas le thème favori de King, mais cette nouvelle est fabuleuse. Une chute (encore) excellente.
      - La presseuse : 8.5/10 Très bon, mais assez classique. Dans le genre, je préfère Christine
      - Matière Grise : 8.5/10 Je ne comprend pas la note du site. Trop immonde ? Sûrement.
      - Les petits soldats : 9.5/10 Phénoménal !
      - Poids Lourds : 9/10 Une esquisse de huit-clos apocalyptique très réussie. On en demanderait un livre complet.
      - Cours, Jimmy cours : 7/10 Assez moyen
      - Le printemps des baies : 7.5/10 Je n’ai pas vraiment accroché, la chute a sauvé ma note
      - La corniche : 8.5/10 C’est étrange, mais réussi, grâce au talent de l’auteur
      - La pastorale : 6.5/10 Je m’attendais à beaucoup mmieux.
      - Desintox, Inc : 9/10 Vraiment trsè bon, on ne s’ennuie jamais dans cette nouvelle, ce qui était un risque au vu de l’intrigue
      - L’homme qu’il vous faut : 7/10 Un thème trop classique
      - Le dernier barreau de l’échelle : 6.5/10 Beaucoup trop vide, même si les souvenirs d’enfance (thème de Ca) restent excellents.
      - Les enfants du maïs : 6/10 Ca ne m’a pas plu. Cela part dans tous les sens, même si l’idée de base était intéressante
      - L’homme qui aimait les fleurs : 9.5/10 Parfait, de bout en bout
      - Un dernier pour la route : 8/10 Assez bien
      - Chambre 312 : 7/10 Je n’ai pas trop aimé, le thème est interessant mais assez mal traité et l’histoire est finalement vide...
      - 
    • Le receuil de S.K que je preferes les meilleurs nouvelle selon moi : Le croque-mitaine,matiere grise,l’homme qui aimait les fleurs :-P
    • C’est un recueil de nouvelles. Personnellement je trouve que c’est l’un de ces plus réussi, avec "Minuit". Les nouvelles sont d’un niveau plutôt équivalents et le suspens est bien entretenu.
REDIGER UN AVIS
Qui êtes-vous ?
Votre message




  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

En relation avec Danse Macabre