8509 vues

Docteur Sleep

Stephen King

Publié le 26 octobre 2013

Stephenking999 (Auteur)

34 votes

Thème : Bibliographie de Stephen King

Résumé de Docteur Sleep

Docteur Sleep Version UK Docteur Sleep - Couverture Pays Bas Docteur Sleep - Couverture France Docteur Sleep

Stephen King a écrit la suite de Shining

Danny Torrance a grandi. Ses démons aussi.
Titre original : Dr Sleep
Date de sortie aux USA : 24 Septembre 2013
Date de sortie en France : 07 Novembre 2013
Traduction de l’anglais par Nadine Gassie.
"Docteur Sleep" de Stephen King a reçu le titre de "Meilleur roman fantastique de l’année" par le magazine LIRE
Lien vers la fiche du premier livre Shining de Stephen King
Lien vers la fiche du film Shining de Stanley Kubrick
Tout savoir sur la venue de Stephen King à Paris pour parler de Docteur Sleep.
Genre : Fantastique

Résumé du livre Docteur Sleep

Danny Torrance est maintenant agé de 40 ans environ, habitant en banlieue de New York. Il travaille comme aide soignant dans un hospice et aide les patients en fin de vie à disparaître à l’aide de quelques puissances extraordinaires. Il va alors rencontrer Abra Stone, une enfant qui elle aussi possède des pouvoirs extraordinaires et Danny va devoir se battre pour conserver la vie et son âme.
Autre résumé version document de presse.
Devenu aide-soignant dans un hospice du New Hampshire, Danny utilise ses pouvoirs surnaturels pour apaiser les mourants, gagnant ainsi le surnom de "Docteur Sleep". Sa rencontre avec Abra Stone, un gamine douée d’un shining, un Don phénoménal, va réveiller ses propres démons, l’obligeant à se battre pour protéger Abra et sauver son âme.

Avis et critiques sur Docteur Sleep : Voilà la suite du magnifique roman Shining de Stephen King auquel j’avais mis 9.5/10 et qui est l’un de mes romans cultes et dont avec les années, je me suis aperçu qu’il m’avait marqué au plus au point.
Alors la suite, Docteur Sleep ?
Eh bien tout d’abord, quel bonheur de retrouver Danny Torrance, que l’on appelle plutôt Dan.
C’est maintenant un adulte.
Certains dans les critiques que j’ai lu autour de moi, dans la presse, ont trouvé le début long et un peu laborieux. Pour moi ils se trompent.
Il faut que l’histoire se mette en place ; j’avais également envie de savoir ce qui s’était passé pendant presque trente ans.
Qu’est-ce qu’était devenu Wendy sa mère et Dick Hallorann ? et chers lecteurs vous le saurez, mais pas ici.
Alors ensuite.
On y parle beaucoup des AA (alcooliques anonymes), on pourrait penser que ces parties là sont autobiographiques, et que Stephen King a enfin fait le deuil de cette époque. Il peut le raconter sans pudeur, voir avec une certaine reconnaissance envers les participants.
J’ai beaucoup aimé la scène d’accompagnement vers la mort p167, avec le chat Azzie que je trouve presque sous-exploité, car il n’intervient que lorsque les pensionnaires vont mourir, et j’aurai aimé le retrouver plus actif dans l’histoire.
Le personnage d’Abra avec ses pouvoirs d’enfant, ultra puissant, est bien écrit et cerné. Il montre que Stephen King, même à soixante dix ans, connait encore les enfants modernes et arrive à les disséquer avec une plume et une justesse de qualité.
Pour les autres personnages, la mère et le père, l’arrière grand mère, le copain Billy et le docteur John Dalton, ils sont attachants et comme d’habitude, on a l’impression de les connaitre et d’avoir déjeuner avec eux la veille.
Le personnage de la méchante Rose, lui, fait flipper.
Cette femme, leader du groupe "Le noeud vrai" est une véritable pourriture, que même son envie de survivre ne peut excuser.
Je ne raconte pas la scène avec Brad Trevor qui montre avec horreur la violence d’un adulte sur un enfant.
Petit parenthèse, lorsque vous arriverez vers la page 351, on se sent pris dans l’histoire. Cela presse dans la poitrine.
Et la trame et les créations littéraires dans tout ça. Eh bien à contrario de personnages magnifiques et de descriptions ciselées au scalpel ; celle-ci n’est pas novatrice et passe en second plan.
On préfère suivre les protagonistes, les clans, les réactions face aux évènements que personne ne maitrise, on les croise, on les sépare, plutôt que de se dire : "Extraordinaire j’ai jamais lu une histoire comme celle-ci."
Est-ce un bien ou pas ? je ne sais pas. Et pour une fois je m’en fous.
On lit le roman comme on suivrait une série de qualité, happé par les situations, parfois même surpris par des violences et à la fin, on se dit : Quel bon moment j’ai passé.
Stephen King m’a permis de me rappeler Shining. Je l’ai sortis de la bibliothèque et de le parcourir à nouveau.
Je me suis ôté les images du film de Kubrick pour revenir aux origines de Dan Torrance. L’objectif de Stephen, on pourrait imaginer.
Et puis, moi aussi j’ai vieilli.
Ma vie a été pavé de bons et de moins bons moments.
Danny Torrance aussi, Stephen King aussi, et dans ce livre on se dit :on est tous pareil, c’est cela la vie"
(Jean-Michel Pailherey - Paris Novembre 2013)

Petites histoires autour de Docteur Sleep :
Stephen King s’est longtemps interrogé sur ce que le petit garçon de Shining avait pu devenir après avoir échappé à la folie meurtrière de son père, l’écrivain alcoolique Jack Torrance, et au cauchemar de l’hôtel Overlook.
On peut lire sur le site Stephenking.com ; Stephen king est allé à l’université de George Mason, en Virginie, pour lire un passage du roman.
Aussi surprenant que cala puisse paraitre, Stephen King a décidé d’écrire la suite de Shining à la suite d’une enquête faite auprès des fans de l’auteur. Stephen King leurs avait proposé la possibilité d’un nouveau tome de la Tour Sombre, ou bien de Shining. Dr Sleep est né en ayant gagné d’une cinquantaine de voix.

Quelques remarques rapide sur Docteur Sleep

Il est flagrant que le rapport direct est Shining puisqu’il s’agit de Danny Torrance, l’enfant lumière. Il est amusant de remarquer que Shining de Stephen King était un roman de jeunesse alors que la suite, Docteur Sleep est plutôt un roman de maturité littéraire. On peut penser aussi que Stephen King avec cette suite reprend la main sur Stanley Kubrick qui avec son film avait un peu cannibalisé le roman. Bien sûr, les critiques des lecteurs développeront ces idées.


Quelques vidéos présentant Stephen King et la promotion de Doctor Sleep, Docteur Sleep pour la France
Bande annonce de la sortie de Doctor Sleep aux USA par son éditeur Simon & Schuster
.


Une autre bande annonce de son éditeur Simon & Schuster, plus terrifiante de Doctor Sleep. L’horreur est au rendez-vous.


Stephen King lit quelques pages de Docteur Sleep.


Stephen King à la BBC de Docteur Sleep et de ses personnages

Quatrième de couverture :

2226252002

Ecrit par Stephenking999 :

Qu’est-ce que "Docteur Sleep"

Trente ans après la sortie de son livre culte, Stephen King renoue avec l’histoire qui a fasciné des milliers de lecteurs dans le monde et signe un livre magistral. Il est assez rare de voir un auteur, ici Stephen King, reprendre après des dizaines d’années un personnage aussi cultissime que Danny Torrance de Shining de Stephen King. Et pourtant, Stephen King a essayé de confronter son style et sa personnalité de jeunesse à celle de maturité, avec un enfant devenu un adulte. Un exercice de qualité que tous les fans de l’auteur ont su apprécié

.


  • AVIS (7)

    • commentaire
      1. Docteur Sleep, 19 septembre 2013, 10:03, par Stephenking999

      Un roman, une suite, demandé par des lecteurs à un auteur.
      À découvrir.
      Est-ce qu’un livre de commande peut inspirer un écrivain ?
      Stephen King, l’un des plus grands écrivains vivants pourrait bien prouver que les personnages d’un roman ne vous quittent jamais et que les reprendre des années après, est possible. Pour le bonheur de chacun.

    • commentaire
      2. Docteur Sleep, 27 septembre 2013, 15:40, par Stephenking999

      Une vidéo de Stephen King présentant Doctor Sleep, Docteur Sleep en français sur la BBC. Un avant goût de sa venue à Paris en novembre 2013.

    • commentaire
      3. Docteur Sleep, 10 janvier 2014, 11:58, par ChristellePL

      Désormais lu ! désormais approuvé !
      J’ai.... comment dire ?... aimé !
      Et pour preuve :
      http://www.christelle-pigere-legrand.com/docteur-sleep-stephen-king.php

    • commentaire
      4. Docteur Sleep, 4 avril 2014, 15:56, par Taduz

      Bien ce livre, beaucoup de suspense ! On est content de retrouver Dany, la suite de sa vie, et, même en ayant grandi, il est resté très attachant.

    • commentaire
      5. Docteur Sleep, 15 février 2015, 20:44, par Edgar Freemantle

      Cette histoire est une belle leçon de vie, elle qui se termine inévitablement avec la mort. Elle permet de mieux appréhender l’univers de la vieillesse et nous parle bien évidemment de tendresse.

      Qu’il est génial, ce Dany !

    • commentaire
      6. Docteur Sleep, 15 mai 2015, 09:54, par Julien

      Docteur Sleep signe le retour du gamin de Shining
      , lequel avait bien failli succomber à la folie meurtrière de son père

      Du frisson et du suspens... un livre à recommmander !

      http://la-fabrique-a-livres.fr/CMS/stephen-king-dr-sleep/

    • commentaire
      7. Docteur Sleep, 27 juin 2016, 21:42, par Billy Halleck

      Dany a grandi. Il est devenu un passeur...

REDIGER UN AVIS


Formulaire pour saisir votre avis
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Qui êtes-vous ?