32023 vues

2009

Duma Key

Stephen King

Duma Key Duma Key Duma Key Duma Key en Audio

Stephen King parle de l’âge, la maladie, la vieillesse et de la peur


Sortie le 22 Janvier 2008 aux USA
Sortie le 1er Avril 2009 en France
Genre : Fantastique
Avis : 8/10 (Ce roman de Stephen King est vraiment d’une maturité étonnante. On y parle de maladie et vieillesse pour ensuite partir dans un fantastique prenant. Que Stephen king décrit bien un lieu et des personnages, on croyait les connaitre, voir y habiter.

Vous pouvez achetez le livre

 [1]">Duma Key Audiolib
en deux CD lu par Michel Raimbault avec Fnac
Vous pouvez achetez le livre

 [2]">Duma Key au format livre électronique epub
avec la Fnac

Présentation du roman Duma Key

Le héros est un entrepreneur en construction dans la cinquantaine nommé Edgar Freemantle. Au cours d’une inspection de routine, il se fait écraser dans sa voiture par une grue. Edgar perd son bras droit et subit des dommages au cerveau : il devient partiellement amnésique et aphasique. Les crises de rage qu’il pique lors de sa convalescence terrorisent sa femme tant et si bien qu’elle le quitte. Edgar pense au suicide, mais son psychiatre lui suggère de changer de décor et de reprendre une activité qui l’a déjà intéressé autrefois, la peinture. Edgar s’installe donc à Duma Key, une île floridienne presque déserte, où il se lie d’amitié avec un ancien avocat (Wireman) et la dame âgée atteinte d’Alzheimer dont il s’occupe (Elizabeth Eastlake). Edgar se met à dessiner et à peindre avec une passion dévorante. Ses scènes sont de plus en plus inquiétantes et ont des répercussions dans le monde réel. La maison rose qu’il a louée pourrait amplifier cette connexion avec le paranormal. Plus étrange encore, l’enfance terrifiante de Mme Eastlake émerge et vient le hanter. Puis l’histoire sombre dans l’horreur quand la dame rouge se réveille et amène son navire des morts près de l’île.

Présentation de l’éditeur

Duma Key : un trait de crayon sur une page blanche. Une ligne d’horizon, peut-être.
Mais aussi une ouverture dans laquelle s’infiltrent les ténèbres…
Mutilé par un terrible accident, abandonné par sa femme, Edgar Freemantle, un businessman du Minnesota, décide de tout quitter pour la Floride.
Une nouvelle vie l’attend sur l’îlot de Duma Key, langue de terre presqu’inhabitée, dévastée régulièrement par des ouragans imprévisibles, et qui appartient à une mécène excentrique dont les sœurs jumelles ont disparu dans les années 20. Edgar va s’y découvrir un incroyable don pour la peinture. Les incroyables couchers de soleil lui inspirent des tableaux qui vont vite se révéler dangereusement prémonitoires. Freemantle comprend alors qu’il doit découvrir ce qui est arrivé aux jumelles et l’étrange secret de la propriétaire des lieux, avant que les ténèbres n’engloutissent Duma Key et ses habitants.
Un roman sur l’amitié, les liens qui unissent père et fille, sur la mémoire, la vérité et l’art. Une métaphore de la vie et des sources d’inspiration de l’écrivain, une exploration de la nature, du pouvoir et des influences de la fiction. Mais aussi un King subtilement terrifiant !



4 image(s) de Duma Key de Stephen King

  • AVIS (28)

    • commentaire
      1. Duma Key, 20 janvier 2008, 18:21, par stephenking999

      Le trailer du livre pour sa sortie le 22/01/2008 aux USA

    • commentaire
      2. Duma Key, 5 juillet 2008, 21:12, par Alexandra

      Quand sera-t-il traduit en français ?

      • commentaire
        1. Duma Key, 15 octobre 2008, 22:03, par kiki

        a quand sa sortie en france ?

    • commentaire
      3. Duma Key, 20 mars 2009, 15:13, par stephenking999

      Duma Key est passé en statut Bientôt disponible chez Amazon, donc les pré-commandes sont ouvertes.

    • commentaire
      4. Duma Key, 14 avril 2009, 19:47, par ClashDoherty

      Enfin fini ! Sorti depuis début avril, ce livre est tout simplement un des 5 plus grands King ! Même un des 3 plus grands ! Sorte de croisement entre "Sac d’Os", "Histoire de Lisey" et "Rose Madder", c’est une plongée parfois inquiétante, et toujours prenante, dans les affres de la création artistique. Cette île de Duma Key est vraiment envoûtante !

    • commentaire
      5. Duma Key, 20 juillet 2009, 20:47, par Zinakoko

      Je suis fan depuis« toujours » de S.King, et j’ai particulièrement adoré« Duma key », que j’ai lu en anglais. C’est une histoire subtile toute en poésie et mystère. L’amitié entre le héros et Wireman m’a beaucoup émue. Et je pourrais continuer mes éloges plus longtemps, mais je ne suis pas ÉCRIVAIN.
      Thanks a lot, Stephen

    • commentaire
      6. Duma Key, 29 juillet 2009, 17:38, par SpeedOne

      Fan du King,depuis des années et ayant pratiquement tout lus ou presque,je suis actuellement en pleine visite de DUMA KEY,et franchement je conseille a tout le monde d’allez y faire un tour.

      L’ile est envoutante, le temps magnifique et l’accueil chaleureux,pour le reste n’oubliez pas vos toiles et vos pinceaux,ils vous seront sans doute très utile...

      Ps:mefiez vous de la dame en rouge et des voiliers au large....

      Franchement du trés bon King,proche de l’excellence !

    • commentaire
      7. Duma Key, 7 août 2009, 15:08, par stephenking999

      Que j’ai aimé ce roman, très lourd, de Stephen King. Duma Key est terrifiant. On ne peut deviner les rebondissements du roman. Les personnages sont à tel point décrit que l’on a l’impression de les connaitre. On se dit, mais je suis déjà allé sur cet ile. Je vous dirais juste ceci. Achetez le, prenez le à la bibliothèque, je ne sais pas, mais surtout savourez chaque page, car à la fin quand il est terminé, on a du mal à lire autre chose.

    • commentaire
      8. Duma Key, 21 octobre 2009, 11:09, par moebar

      PFFFFFT !!! Quelle claque !! Sur mon podium incontestablement ! Bien écrit, pas trop de longueur, bon courage pour décrocher, j’y pense encore !

    • commentaire
      9. Duma Key, 25 janvier 2010, 14:01, par elpan

      Vraiment un tres bon livre, je l ai lu en moins d une semaine. L histoire est vraiment intrigante et les personnages sont tres attachant, notamment Wireman, muchacho. Il n y a pas de passage a vide ou de longueur. A LIRE DE TOUTE URGENCE.

    • commentaire
      10. Duma Key, 21 mars 2010, 15:08, par Darktower

      Je ne veux pas aller à contre courant de ce qui a déjà été dit mais je serais tout de même moins enthousiaste dans mon commentaire.

      Le bouquin est bon mais de là à dire qu’il est dans le top des bouquins du King, il y a une grande marge !

      Je trouve effectivement les personnages très attachants et l’histoire de départ donne vraiment envie de dévorer le bouquin. Mais au fur et à mesure de l’histoire, rien ne vient réellement et on tourne en rond sans vraiment savoir où cela mène. Le king semble un peu meubler son histoire par moment tout comme dans le sixième tome de "La tour sombre".

      Le fond de l’histoire laisse le lecteur dubitatif.

      A lire tout de même car c’est du King.

      P.S. Le bouquin comporte des fautes d’orthographe grossières indigne d’une maison d’édition de renom. Pour ma part, j’ai lu l’édition France (Belgique) Loisirs. Je ne sais pas si la version Albin Michel comporte les mêmes erreurs ???

    • commentaire
      11. Duma Key, 2 mai 2010, 22:41, par Dolores

      J’ai voulue le tester en audiolib au début c’est un peu bizarre mais très vite j’ai été plongée dans l’histoire c’est très bien lu avec des petits effets sonores pour différencier les passages,et le conteur prend différentes voix pour les persos j’ai ris 2secondes pour les persos féminins mais c’est si bien raconté et l’histoire est si prenante qu’on oubli vite la voix d’homme ;(Whireman parle un peu fort) en tout cas j’avais vraiment l’impression d’y être sur Duma Key !

    • commentaire
      12. Duma Key, 8 juin 2010, 20:38, par Misty

      Je comprends la passion que peuvent avoir certaines personnes pour les romans de Stephen King mais quand même par rapport à DUMA KEY, il faut mettre quelques réserves. C’est un bon roman, la fin est frissonnante mais avant ça, les deux premiers tiers du roman n’ont pas la même force. Il y a le savoir faire de Stephen King mais ce n’est pas un de ses meilleurs. A lire pour le plaisir et avec envie mais sans illusion.

    • commentaire
      13. Duma Key, 20 juin 2010, 15:03, par Gwendolyne

      je vient tout juste de le finir & pour moi il devient le deuxieme du classement (après Salem) c’est vrai que l’histoire est assez banale au début mais plus on avant dans les pages & plus on se pose des questions sur cette île & sur cette poupée & ,sur ce bateau qui vient au large ... & la fin, la fin je doit dire que je l’est trouver un peux trop rapide je m’attendais à un combat ou à quelque chose qui fasse sombrer Edgar ... Mais non ... Mais vers la fin tout s’enchaine & il est difficile dans les 50 dernieres pages de s’en décrocher ... Un livre à relire pour le plaisir .

    • commentaire
      14. Duma Key, 16 avril 2011, 16:27, par Aaricia

      J’ai lu Duma Key juste après Histoire de Lisey alors le début du libre m’a paru forcement facile à lire (j’ai beaucoup aimé Lisey), l’histoire est plaisante et les personnages attachant, je l’ai même dévoré jusqu’à l’exposition après j’ai trouvé qu’il y avait quelques longueurs et la fin m’a paru un peu simple.
      A lire tout de même bien sûr !!!

    • commentaire
      15. Duma Key, 30 avril 2011, 19:01, par marion06

      C’est la première fois que je m’essaye au commentaire d’un livre. Alors ce que j’en ai pensé :

      J’ai eu beaucoup de mal à m’y mettre sérieusement. D’habitude quand je commence un livre j’ai besoin de le lire très vite.
      La je n’ai pas trop accroché je trouvais le début long, très long... Je n’ai pas lâché, et quand j’en suis arrivée au coeur de l’histoire franchement je ne pouvais plus m’arrêter ! J’ai ris (dialogues entre Edgar et Wireman énormes), frissonné, réfléchi ....
      Difficile d’en sortir complétement, je me mets parfois à dire "muchacho" ou "peut-être que si, peut-être que no"

    • commentaire
      16. Duma Key, 20 mai 2011, 12:58, par Isa

      Un livre magnifique, magique, émouvant, tour à tour drole, effrayant et bouleversant, une oeuvre majeure de Stephen King où il démontre aussi ses talents à émouvoir et pas seulement à effrayer.
      Beaucoup de gens parlent de Duma Key comme d’un livre sur le pouvoir de l’art et de la création, mais c’est extrêmement réducteur. Il faut considérer le puzzle dans son ensemble, enfin, comme dirait King lui même, comme une "somme des parties à part entières". Les personnages sont extrêmement attachants et réalistes, les dialogues truffés d’humour et pourtant ... c’est aussi et surtout un livre sur la souffrance. Sur la convalescence et la difficulté à refaire sa vie, à se reconstruire après un accident et un traumatisme, comme sur la souffrance de la maladie (alzheimer) et sur la vieillesse.
      Bien sûr, il parle aussi d’art et de création, avec une simplicité et une vérité époustouflante (c’est King, n’oublions pas...). De relations de famille, d’amour et d’amitié, de solidarité, des thèmes qui nous touchent tous ... comme il nous glace le sang.
      Car c’est surement un des plus terrifiants du maitre, avec des références à "Ca" et un peu à "Shining". Comme il sait si bien le faire, il distille peu à peu l’horreur et le fantastique dans le quotidien de ses personnages. Et il arrive à nous faire réfléchir sur nous même et sur nos vies par rapport à ca. Et ca, c’est trés fort. Un livre à lire pour tous ceux qui ont aimé "Ca", "L’histoire de Lisey" et "Shining" en particulier, pour tous ceux qui aiment les belles histoires bien racontées et qui sont prés à verser larmes, rires et sueurs froides...

    • commentaire
      17. Duma Key, 23 juin 2011, 00:09, par LEGENDRE CHRISTELLE

      Moi je dirai EXCELLENT, je ne me permettrais pas de le classer ds un top 5 ou 10, car chaque oeuvre de KING est différente, on rentre vraiment dans l’histoire, on s’y croierait, même je vais vous dire, qd je décrochai du livre pour manger au m’okp a autre chose, je me sentais comme dans un monde surnaturel, je me sentais comme dans la maison de BIG PINK !!!, et je me sentais entourée de forces surnaturelles, pour vs dire à quel point ce livre est envoutant, moi je dis encore une fois BRAVO, je ne tiens pas a une adaptation cinématographique, car rien de tel que de se faire son propre film que quand on lis le roman....
      Tjrs autant d’admiration pour King !!

    • commentaire
      18. Duma Key, 20 juillet 2011, 03:21, par Gi

      Houu, vilain monsieur... Toi vouloir un livre ? Toi vouloir un bon petit livre qui te donne la chair de poule ? Toi acheter Duma Key, toi pas être déçu...

      Très bon livre, j’ai voulu un livre d’horreur, j’ai voulu un livre d’horreur de Stephen King, mais j’ai aussi acheté duma parce que c’était une nouveauté(dans le magasin) et parce que le "paquet" était bien gros...je n’en suis pas déçu.

      L’histoire tient bien en haleine, plus on lit, plus ça devient intéressant. A l’heure que j’écris cet comment, me reste encore 100 pages environs.

      A conseiller aux fans de King, sans doute, et aussi aux tous ceux qui aiment des histoires qui font peur.

    • commentaire
      19. Duma Key, 20 août 2011, 20:11, par herryck

      Voici mon tout premier commentaire sur un livre que dis-je un livre , un chef-d’œuvre , bon je m emporte ,le démarrage est difficile mais on connait Stephen King , ensuite ,impossible de lâcher le bouquin , je l ai lu sur la plage par 35°c et j ai senti des frissons dans mon cou , à lire absolument !"muchacho"

    • commentaire
      20. Duma Key, 27 août 2011, 17:39, par pinkbOnO

      Duma Key date de 2007, on sent le style qui va muer ensuite en Dôme, mais si le bouquin est plaisant a lire il se situe plutot dans la categorie - roman qui vire légèrement dans le fantastique - que dans une bête de suspens.
      Une phrase cle, ☞ Dieu nous punit pour ce qu’on est pas capable d’imaginer ☜

    • commentaire
      21. Duma Key, 10 septembre 2011, 16:58, par fanatiquestephenking

      il est vraiment géniale ce livre d’aprés que j’ai lue son résumé c’est a lire d’urgence malgrés que je ne l’ai pas mais je ferais tout pour l’avoire =).

    • commentaire
      22. Duma Key, 27 octobre 2011, 01:11, par Lemke

      Une fois que vous avez commencé, vous ne pouvez plus lâcher ce livre. La peur cotoie l’art, les certitudes, la déraison et la beauté, la laideur. J’adore les descriptions des tableaux et le lien avec le secret de l’île, le suspense, les personnages sont inoubliables.

    • commentaire
      23. Duma Key, 26 juillet 2012, 14:30, par FreedomEarth

      King a l’art et la manière de construire un univers riche en personnages et situations. C’est d’ailleurs ce que certains n’apprécient pas, car il y a beaucoup d’histoires secondaires qui, soyons francs, ne font pas forcément "avancer" l’histoire principale. Mais c’est là toute la force du King, de nous faire nous attacher aux personnages secondaires, voire tertiaires, à travers leurs vies décrites parfois en quelques pages et qui suffisent à nous lier à ces personnages. Comme l’a dit l’un des membres, il est difficile d’établir un top 10, car chaque King est différent. C’est un pavé que j’ai dévoré, car il fait à la fois voyager, nous donne envie d’y être, puis on se sent finalement contents d’être loin (ou pas assez ?) des événements.

    • commentaire
      24. Duma Key, 11 août 2012, 21:45, par manuella tshimanga

      edgar tu aurais du la hem !!!! on vas dire la quitter avant elle ne te merite pas

    • commentaire
      25. Duma Key, 11 août 2012, 21:48, par manuella tshimanga

      bon ce livre est sublime suspence joie aussi par moment mais surtout on ne sais rien jusqu’a la fin

    • commentaire
      26. Duma Key, 16 février 2013, 10:37, par Dominiq

      Pour moi le meilleur de Stephen King. Quel talent !

    • commentaire
      27. Duma Key, 21 novembre 2016, 12:40, par Magali L

      Duma Key de Stephen King :
      Edgar Freemantle, à cinquante ans, est un modèle de réussite américaine : On peut dire que la vie lui sourit : Il a fait fortune avec la Freemantle Company une entreprise de travaux publics qu’il a monté seul. Marié depuis vingt cinq années à la même femme Pam et père deux grandes filles Mélinda et Ilse.
      ... Mais le bonheur ne tient qu’a un fil, la roue tourne et son monde s’écroule du jour au lendemain à la suite d’un accident tragique : Edgar aurait du y succomber mais s’en sort in-extremis mais sérieusement diminué : Bousillé physiquement ; la hanche droite en miettes, le crane écrasé, pire son bras droit est amputé. Il souffre également de graves séquelles neurologiques se manifestant par trous de mémoires le rendant agressif et violent. Il vit à coups d’anti douleurs se bat pour retrouver un peu autonomie mais sa femme n’a plus la force et demande le divorce.
      Edgar n’a alors qu’une seule idée en tête en finir une fois pour toute. Son psychiatre devinant ses intentions lui fixe un dernier objectif Attendre encore une année en plaquant tout... Destination la Floride....et se trouver un échappatoire pour repousser "les ténèbres " ce sera le Dessin.
      Une fois sur Duma Key Edgar commence par de simples dessins puis il passe à la vitesse supérieure en s’attaquant à la peinture. Sa technique s’améliore à une vitesse vertigineuse, cela tourne à l’obsession il devient boulimique de son art.
      Au départ ce sont de simples paysages mais par la suite Edgar ne peint plus au hasard ce sont désormais des scènes qui semblent être dictées par une force surnaturelle.Ses oeuvres sont fascinantes mais deviennent peu à peu dangereuses.
      Quelque chose ne tourne par rond sur cette île une vieille dame atteinte d’Alzheimer essaye de l’avertir.
      Un bon pavé : la version de poche compte plus de huit cents pages. L’intrigue est longue à démarrer il faut s’accrocher jusqu’au chapitre 5 où la rencontre d’Edgar avec Elisabeth Eastlake vieille dame ’héritière de l’île et Wireman son homme de compagnie donne un nouveau élan au livre.
      Quant à l’Ile elle s’avère être un personnage à part entière :
      Duma Key située dans l’uns des plus beaux Etats des Etats Unis nous montre deux visages :
      Au Nord : le coté paradisiaque pur décor de carte postale : sable fin, coquillages, palmiers, calme seulement quelques demeures espacées les unes des autres, chaleur toute l’année. Quoi de plus de beau que la vue du coucher de soleil face au golfe de Mexique.
      Au Sud : Que se cache t il du coté de cette île ? C’est un mystère. Personne ne s’aventure plus du coté de cette île depuis des années ; de toute façon cela parait impossible : Il n’y a plus aucun accès. La flore dense a repris ses droits et encercle cette partie. Une faune hostile composée entre autres d’alligators y règne aussi.

      Plus ma lecture avançait plus l’ambiance me semblait familière. L’île de Duma Key me rappelait une autre île celle de l’ une de mes séries préférées : Lost :
      Les deux îles ont de nombreuses similitudes : Une Île à l’écart, belle en apparence mais pourtant hostile où les personnages ont des visions, voient des choses ou des personnes qui ne devraient pas être là, Une île où on arrive pas par hasard ou l’on a été choisi par une force. Une île qui semble avoir un pouvoir et qui agit sur ses habitants. Une allusion y apparaît clairement au chapitre 15 :
      "il s’agissait d’un jeune homme.. qui avait grandi en regardant des séries télévisées comme X Files et Lost." Rappelons que Duma Key est sorti aux Etats Unis en 2008 en pleine période Lost qui cette année là en est à sa 4ème saison. Alors Stephen King s’en est bien inspiré non ?
      Où situer ce livre par rapport à l’oeuvre de Stephen King ? Je ne saurais vous dire ce n’est que le deuxième de cet auteur que j’ai lu après Marche ou crève. En tout cas j’ai passé un bon moment même assez long vu la longueur du bouquin. Plutôt pas mal. Bonne lecture !

  • REDIGER UN AVIS


    Formulaire pour saisir votre avis
    • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    Qui êtes-vous ?