Stephen King

14419 vues

Tour Sombre 7 - La tour sombre

Stephen King

2005

  9 votes

Thème : Bibliographie de Stephen King

Résumé Tour Sombre 7 - La tour sombre

Les Tours sombres La Tour Sombre

La Tour sombre

Lien vers la BD

Lien vers la galerie d’images

Concordance : Tome 2 : Les 3 derniers tomes des Tours Sombres expliqués et disséqués

Titre original : The dark tower

Genre : Sorte de conte mêlant magie, fantastique et science fiction...


Présentation de l’éditeur

Les retrouvailles du ka-tet de Dix-Neuf auront été de courte durée, car les pistoleros doivent à nouveau se séparer pour accomplir les deux tâches dont dépend le sort de la Tour Sombre : mettre fin à l’ignoble labeur des Briseurs détruisant les Rayons, et sauver l’écrivain Stephen King d’une mort programmée qui les condamnerait inéluctablement. Et ce n’est là qu’un prélude à l’affrontement avec Mordred - monstre hybride enfanté par Mia/Susannah -, le dernier héritier de la lignée d’Eld, mais aussi du Roi Cramoisi...

Lequel n’a pas dit son dernier mot. Pour Roland de Gilead, la Tour est à ce prix... un prix qu’il devra payer de tout son être, pour la survie de tous les mondes.

2 image(s) de Tour Sombre 7 - La tour sombre de Stephen King

  • AVIS (61)

    Messages

    • vivement le 24 septembre pour enfin connaitre le dénouement de cette saga
    • J’aimerai savoir si les tours sombres sortirons en coffret je c ce né pas son habitude mais bon. Je me suis arrêté à la tour sombre 4 lorsque g appris k les 3 derniers ce suivé afin de tout pouvoir reprendre cette histoire ki nous ammène si loin à la quéte de cette fameuse tour. MERCI
    • Il est annoncé chez Amazon pour le 15 septembre. Enfin !!!
    • dernière ligne droite avant la fin tant attendue, plus qu’une petite semaine à patienter
    • Et voilà, une épopée ce clôt avec cet ouvrage. Difficile de dissocier au final ce bouquin de l’œuvre dans son ensemble, mais essayons. Alors le bouquin est vraiment top. Je ne suis pas déçu. C’est le plus long des 7 (je n’en attendait pas moins) dans les 950 pages. Il est très bien illustré, plus que les autres avec ces dessins à chaque fin de chapitre, et les dessins centraux sont très réussit cette fois).
      Cà commence très fort (normal car le 6 finit justement avant que l’action commence). J’ai adoré le déroulement de l’histoire, bonne intrigue, pleins de rebondissements, des personnages d’anciens bouquins et du début de l’œuvre qui réapparaisse et d’autres que l’on attend peut-être qui n’interfère pas. Ya de l’action dans plusieurs monde (pas comme dans le 6 centré sur new-york). Les événements semblent crédibles en ce qui concerne le ka-tet de roland (ainsi que leur destin). J’ai bien aimé aussi quand ils se fabriquent eux-mêmes des objets utiles.
      Cela va très vite sur la fin en ce qui concerne l’affrontement avec les opposant ultime. Et, je m’attendais à un tonnefoudre un peu plus effrayant. La fin justement ne peut être que controversé, je ne la raconterais pas bien sûr. Mais elle fera l’écho de nombreuses critiques. King dit que c’est l’histoire qui compte pas la fin, il l’applique sur ces derniers romans (le 6, roadmaster, et le final de la tour sombre). Je préfère quand c’est moins ouvert. Au début, j’étais un peu déçu. Mais en relisant concordance et surtout l’essai de robin furth. Je trouve tout cela plus logique, inéluctable et même pas mal après réflexion.
      Il faut bien assimilé ce que représente les mots khef, ka, et dinh dans son ensemble. Je reprocherais à king que cela ne soit pas assez clair dans son œuvre. Car philosophiquement moi je n’avais pas bien compris, c’est dommage que cela ne soit pas mieux expliqué. Ce n’est à mon avis pas assez épilogué dans son œuvre, alors que cela est central par rapport à ce qu’il veut nous emmener. Et central déjà par rapport à la fin des grands anciens et du prim.
      C’est en fait prépondérant au monde auquel on est confronté, à ce que représente « vraiment roland » et à cette fin que beaucoup diront facile ou nulle. Car ce ne sont pas un ou des objets, mais bien une façon de vivre un état d’esprit qui dirige le ka.
      Au final, une grande œuvre pour ma part (dans les 4000 pages). Qui ma fait vibré de longues années, disons grand merci sai king. Centrale dans l’univers du king, c’est dommage d’y passer à coté quand on aime bien cette littérature. En plus on a faillit s’arrêter au tome 4.
      Je la relirais avec grand plaisir, je la comprendrais mieux certainement encore.
      Un gros bouquin regroupant les 7 tomes, est a priori envisagé (pas pour l’immédiat) il corrigera certainement le bug walter et ses multiples personnalité.
      Ps : Le tome 1 refait est vraiment utile à l’unification de l’œuvre ;=)
      • Hé non mais wo, Maerlyn, franchement, tu crois vraiment qu’on a besoin qu’on nous raconte l’analyse du livre ? Ici, on continue à se faire rêver, ce que tu racontes est un peu trop impersonnel et froid (de mon point de vue)de plus tout le monde ici l’a lut ce livre (et ceux qui ne l’ont pas lu ne devraient pas lire au risque de connaitre la fin sans avoir lu le livre) alors dsl, mais on a pas besoin de tes lumières...
    • Un seul mot pour décrire se livre, génial (donné moi un amen), jamais un livre ne m’aura autant fais vibrer, j’y ais ri et pleuré. J’ai souffère en même temps que Roland et son Ka-tet, j’en suis venu à aimer tous ses membres comme l’on aime des amis et plus encore. Je pourrais continuer pendant de longues pages mais à quoi cela servirait-il ? Si fait, voici venu la fin de la palabre et je vous dit grand merci pour tout Sai King.
    • Il m’a fallut 1 semaine pour venir à bout des presque mille pages de ce bouquin. Et vraiment que dire ? c une oeuvre de d’art !
      tt concorde, depuis le tome I jusqu’a ce tome VII.
      Et la fin... g du mal à croire que ce soit fini... Surtt comme ca !
      C’est comme si des amis étaient parti. Mais bon...
      Merci saî King !
    • Et oui, le Ka est une roue, un livre exeptionnel et une fin qui ne l’est pas moins !!
      Tous ces personages vont nous manquer après tant d’années en leur compagnie.
      Bravo M.King, je ne dirait qu’un mot :" que vos journées soient longues et vos nuits plaisantes !! "
      • Voila c’est fini !!
        Ma vie est devenue bien triste depuis ke jé refermé ce livre. Je n’ose plus lire depuis. Roland et son ka tet me manque cruellement, j’ai telement attendu ce bouquin et en meme temps je regrette les temps anciens de magie et cristal et des trois précedent ou je crevai dimpatience pour lire la suite. et tt est allé tres vite. Cette épopée est la meilleur chose ke jé lu, et les meilleures choses ont malheureusement une fin. C’est un sentiment bizar, ce n’est kun boukin bordel !! et pourtant je met a parlé de ka de tet de glam et de vadaasch !!! on me prends pour un taré mé personne de mon entourage ne les a lu et personne ne comprend mon desaroi. ma copine ma traité de cinglé kan une larmichette est apparu au coin de mon oeil lors du terrible incident survenu apres la bataille de tonnefoudre. bref jme sent seul et triste depuis ke roland et ses kamis n’occupe plus mes pensé.
        je vé me rabbatre sur un oui-oui.
      • C’est assez amusant, parce que je ressens exactement (mais alors sur tout les points) la même chose que toi !
        Je viens de finir le Tome 7, 10 ans après avoir commencé le Tome 1, et ça fait VRAIMENT qqchose au coeur :-(
        La seule différence avec toi ( de taille), ce que je ne suis pas le seul à avoir la tête dedans, puisque j’ai la chance d’avoir encore un ami avec qui j’avais commencé la lecture du cycle, quand j’étais encore au Collège, qui est bien entendu à fond dedans aussi.
        Par contre, je me suis bien fait chambrer aussi par ma copine pour mon moment de tristesse terrible après ce fameux incident de l’après bataille de Tonnefoudre ;-) .
        Bref, voir tout le monde ici utiliser du "saï", du "si fait" ou du "grand merci", fait tout drôle, et quelque par chaud au coeur.
      • Rien à dire ; je ressent exactement la même chose que "un entrant" et "beeboons" qui ont laissaient leur critique le 13 décembre. Il n’y a tout simplement pas de mots pour décrire ce que ça m’a fait. Même si cela commence à faire un moment que je l’ai fini (2 semaines et demi après sa sortie ?), je n’ose pas encore le relire. En tout cas, pour ceux qui vulent en parler : http://forum.hardware.fr/hardewarefr/Discussions/Stephen-king-oeuvre-Tour-Sombre-OUT-sujet-16710-1.html.
    • waouhh saga splendide ! j’espère de tout coeur que Roland va venir me chercher pour l’acompagner tout au long de sa nouvelle quète ^^KA-TET
      grand merci sai king
    • quelle fin abominable et baclée...
      et dire qu’il n’y a que moi pour penser ça !
      + de 10 ans d’un immense plaisir, de l’attente du prochain et une fin désastreuse, sai KING était-il pressé d’en finir ?
      • Je suis d’accord avec toi,une saga splendide,un dernier roman qui tient en haleine, qui pose de nombreuses question pour finalement...ne pas y répondre. Que se passe-t-il une fois que Roland est entré dans la tour sombre ? Trouve-t-il une salle vide, comme on le lui avait prédit ? Et la mort du Roi Rouge, effacé par l’Artiste, tout simplement...c’est trop facile. Roland n’as pas eu de trop gros efforts à faire pour son ultime combat. Je suis affreusement décu...c’est vraiment dommage. De plus les pseudos coups de théatre sont attendus, on se doutait bien que Roland terminerai sa quete seul, et que les autres allaient mourir.Au fur et à mesure qu’ils meurent personne ne se rebel contre Roland, ils sont tous avec lui j’usqu’à la fin (sauf peut etre Susannah, qui n’insiste pas tant que ca pour qu’ ote et patrick la suive). Aucune originalité de se point de vue, c’est trop linéaire, bien que les lieux et la présence inquiétante de Mordred soient des élément particulièrement plaisants.
      • Je suis d’accord avec toi,une saga splendide,un dernier roman qui tient en haleine, qui pose de nombreuses question pour finalement...ne pas y répondre. Que se passe-t-il une fois que Roland est entré dans la tour sombre ? Trouve-t-il une salle vide, comme on le lui avait prédit ? Et la mort du Roi Rouge, effacé par l’Artiste, tout simplement...c’est trop facile. Roland n’as pas eu de trop gros efforts à faire pour son ultime combat. Je suis affreusement décu...c’est vraiment dommage. De plus les pseudos coups de théatre sont attendus, on se doutait bien que Roland terminerai sa quete seul, et que les autres allaient mourir.Au fur et à mesure qu’ils meurent personne ne se rebel contre Roland, ils sont tous avec lui j’usqu’à la fin (sauf peut etre Susannah, qui n’insiste pas tant que ca pour qu’ ote et patrick la suive). Aucune originalité de se point de vue, c’est trop linéaire, bien que les lieux et la présence inquiétante de Mordred soient des élément particulièrement plaisants.
    • Oui c’est vrai, la fin est ... déprimante. Déprimante dans le sens où tout est à refaire j’entend, et non pas dans le sens "pfff c’est nul à en déprimer". Cela dit, la fin est à la hauteur de la saga : genial . J’avais commencé à envisager l’hypothèse de "l’eternel recommencement" plusieurs pages avant la fin. J’ai vu juste.
      C’est bien le dernier volume que j’ai lu le plus facilement sur les 3 derniers.
      Beaucoup plus de mal avec "les loups de la calla", où j’avais l’impression que King donnait à bouffer à ses fans en pondant un livre remake des septs mercenaires histoire de les faires patienter.
      Mais pour moi, l’aventure du ka-tet n’est pas terminé.
      Je n’ai pas encore lu "Coeur perdu en atltantide", je viens de finir "insomnie" ou l’on voit apparaitre Patrick Danville et le Roi Rouge, ainsi qu’une évocation de Roland, et je me suis acheté "Les yeux du dragon" dans lequel il est question d’un "Roi roland".
      A mon avis, on est loin d’en avoir finir avec le ka.
    • Cette saga de maitre a diriger mavie depuis ke je lai découvert.jai donner gout a plusieurs personne de mon entourage qui malheureusement on abandonner devant ce colosse(plus de 3000 pages quand meme)
      Jetais un grand fan de tolkien (jai lu oute ses oeuvres)et jai ouvert le pistolero.ma vie a litteralement basculer dans ce monde si fantastique que sai king etait en train de me devoiler. jai decouvert sai king il y a peu de temps (5 ans)et la tour sombre il y a 2ans.mais malgre mon retard je lai vite rattraper en lisant la plupart de ses oeuvres dans ses 5 courtes années (je remercie pour ca la mediatheque de tarare)
      pour en revenir a la tour sombre cette epopée mythique il a guder ma vie en suivant roland et son ka tet qui mo fait rire pleurer et croire en leur histoire.roland susannah edddie jack pere callahan ote je vous aime et vous me manquerez.votre histoire me parait tellement réel que jai envie d’y croire et envie de vous suivre dans votre quête mentalement si je ne le peut physiquement (ave le shining).merci de mavoir sauver des tenebres vaadash dans lesquelles je sombrait et merci a sai king pour avoir servit gan comme il le pouvait.
      QUE VOS JOURNEES SOIT LONGUES ET VOS NUITS PLAISANTES ET QUE LE KA VOUS GUIDE.AÏLE
    • Bonjour, j’ai simplement une question...
      Etant fan de Stephen King, on m’a offert ce livre (La tour sombre 7), mais je n’ai pas lu les 6 précédents... Faut-il les avoir lus pour comprendre le n°7 ??
      Merci pour vos réponses !
      Jessica
    • Bonjour a tous,
      Vous avez raison quand vous dites qu’aprés la fin de la tour sombre on se sent bizzare, seul... Le mot que j’employré serait orphelin, en effet Roland devient d’une certaine facon notre dihn, ou notre pére. Comme tout le monde j’ai pleuré au final de tonnerfoudre, mais vu que j’ai pas de copine... Bon passon, je voudrais dire aussi que ça fait du bien de parler a des gens qui comprenne, en effet, ma mére plane totalment quand je lui dis, Grand merci sai, ou bien quand je raccroche au téléphone et que je dis que vos journée soit longue et vos nuit plaisante... Merci a vous et merci a sai King de nous avoir fait revé comme jamais, a bientôt...
      • Salut à toi ! Je viens de terminer le 7iem tome et je me sens vide. Malgré l’arrêt d’émotion à la fin, je comprends très bien l’éternelle recommencement car la réincarnation existe et explique, je crois, bien des choses car c’est de ca dont-il est question dans cette quête de le tour sombre.
        Comma à commala, grand merci beaucoup beaucoup sai !
    • J’ai absolument adoré ce livre, comme tout le monde, j’ai rit et pleuré en le lisant.
      Il se lit très facilement, par rapport aux autres je trouve, et mieux construit.
      Mais cependant, je ne comprends absolument pas cette fin, je veux bien accepter le renouvellement incessant telle la roue du Ka... Mais il a autre chose le (nouveau) Roland, alors cette nouvelle fois-ci, il a plus de chances de savoir ce qu’il y a en haut (de plus la Tour lui a dit qu’il aurait plus de chances cette fois). Alors qu’y a-t’il dans cette Tour, je veux bien croire que c’est l’histoire qui compte et pas la fin, mais je ne veut pas d’une fin qui ne fini pas et encore moins de cette façon...
      Mais de toute façon, sai King est tellement inflexible que la fin personne ne la connaitra...
      Quand je l’ai fini, je suis resté 5 minutes assis pour bien me convaincre qu’il a bien voulut finir comme ça et pas bacler la fin (j’y suis tjr pas arrivé, à me convaincre) et le jour où je le rouvrirais, ben je serais vraiment désespéré...
    • merci sai king pour une oeuvre qui restera dans l’histoire de la littérature.
      Depuis que g terminer ce bouquin je me pose beaucoup de questions métaphisique, surtout sur la fin(je me suis assis pour réfléchir pendant 5 minutes aprés avoir lu la dernière phrase).
      Donc résumons l’oeuvre:Plus de 4000 pages, 25 ans pour tout écrire, un voyage de centaines d’années pour le héros, des millions de fans a travers le monde pendus a la moindre information
      jusqu’a la fin(ou plutot jusqu’au recommencement) et des références directes et indirectes a tout ses romans.
      Je n’aurais cessé de rechercher la Tour en meme temps que Roland, Eddie, susanna, Jake, Ote mais aussi cuthbert Alain et le père Callahan et je la chercherais encore pour un bon bout de temps.
      j’aimerais dire a tous grand merçi vous qui faites tous partis d’un même ka-tet.
      Que vos journées soit longues et vos nuits plaisantes...
    • voila g fini le 7 hier soir soit le 23 mai 2006 une date ki restera graver ds ma memoire.
      je me sen tt bizar, apre 6 moi passé ac roland, jake, eddie, susannah et ote, savoir ke chak soir ou chak matin je ne mendormirai plus apre ou je ne me reveillerai plu pr lire la tour sombre me ren nostalgik
      voir les personaj mourir les un apre les otre me donai de min en moin envi de lire la suite mai vs savez l’appel du ka on y px rien
      et enfin la fin !!! le pistolero redevient !!!!!!!!
      GRAND MERCI SAI KING PR CES 6 MOIS DINTENSE PLAISIR KE G ESSAYER DE PARTAGER AC MON ENTOURAJ.
    • eh oui c tjs moi
      vs allez ptetre rire mai je narive pa a me convincre ke je lai enfin fini le 7 ke la prochaine foi ke jle lirai sera peut-etre ds 2 ans
      car c loin d’etre une saga com harry potter (en tt cas pr moi ) car je n’ai pa eu besoin d’attendre chak volume chak anne je me sui enfile les 7 d’un cou et g donc etai plongé au coeur de l’histoire pdt tt le recit (c un recit ki a suivi presk tte mon anne scolaire)
      je vai maintenan essayer de lire (bien ke je sache ke se ne sera pa ossi bien) les livre don stephen king fai reference ds la tour sombre (c a dire insomnie et coeur perdu en atlantide)
      merci de mavoir ecoute.
    • g decouvert un truc extraordinaire rapelez vs qd roland arive a new-york et kil doi montrer "patte blanche" (selon le titre du chapitre) p. 580 le signe sur son revolver et le meme ke celui ... du group de metal bullet for my valentine sof kil es inverse rendez vous ici et voyez par vs mem.
    • Bonjour,
      J’aurais une question par rapport au tome 7 de la tour sombre. Voilà, je l’ai emprunté à la médiathèque et j’ai eu la mauvaise surprise de remarquer que les pages 225 à 257 de cette édition ont étées remplacées par une copie des pages 705 à 736...Résultat, je ne sais pas si Walter s’est arraché les yeux pour les donner à Mordred et je ne sais pas comment le ka-tet a fait pour parvenir à la grotte près d’Algul Siento...Je me demandais si c’était une erreur voulue (une petite référence à Calvin Tower...) ou s’il s’agissait d’une véritable erreur lors de l’impression ou la reliure du livre. Si c’est cette dernière cela signifie qu’il y aura 31 pages du livre que je n’aurais pas lu. Frustant ! Quelqu’un pourrait avoir la gentilesse de me faire un court résumé de ces pages ? On pourrait croire cela peu important vu que j’ai finallement continué la lecture sans savoir ce qui s’était passé mais moi ça m’énerve de ne pas savoir... Merci.Aurore
      • Salut Aurore, malheureusement ce n’est pas un oubli mais bien un défaut d’impression. Pour te résumer (car je crois que nous n’avons pas vraiment la même édition), c’est bien Mordred qui se nourrit de Walter qui ne s’arrache pas les yeux lui-même. Quant au ka-tet, je reviendrai vers toi d’ici quelques jours pour te faire un résumé le plus complet possible. Au revoir. Sab.
    • salut moi c antoine sa fai surement 6mois ke jai lu ce septiéme tome et je voudrai remercier cete homme stephen king ki a réussi a méler sa vie a son oeuvre ki est ma préféré la tour sombre oui c mon livre préféré du haut de mes 15ans je le dis et dieu sai combien jen ai lu oui depuis six mois je nai jamais changé davis et jai pleuré oh oui jai pleuré je kalifie ce livre de plus ke exellent il est énorme a lire et a relire mooi je pense sérieusement ke roland dans lesprit de stephen parvienndra un jour a la tour bon allez salut et si vou vou voulez me parler nésiter pas...
    • Bonjour les fans de Stéphen King.Ayant lu et adoré plusieurs romans de l’auteur, j’hésite encore à me lancer dans une oeuvre de 7 volumes. Cette saga semble complexe (2 tomes de concordance !!). Est-ce que je me trompe ?
      • Tu dois lire cette saga ! Ne lis pas Concordance......J’ai été comblée à plusieurs niveaux dans cette lecture. On s’attache aux personnages, on rit énormément et pleure aussi. À la fin de ta lecture, peut-être aura tu envi de recommencer ?? J’ai lu 4 fois les 4 premiers tomes avant d’arriver au 7ièm car les traductions en français se fesait attendre.
    • vrémen excelen cett saga, on voi bien qe stephen king y a mi tt ce ki la pu pr qe cett saga voi le jour !G énormémen de respé pr lui notamen kil a commencé la tour sombr alor kil été a la fac !!!
      c ptetr 1 d meilleur livr de stephen king qe g lu !!!!
      amicalmen a tous.....
    • Salut à tous ! A ceux qui hésiteraient encore à se lancer dans l’aventure de la Tour, je vous le dis : devenez des pistoleros ! La lecture de ce roman, et j’ai attendu des années avant de pouvoir lire les derniers volumes, m’a apporté plus de joie qu’auncun autre roman. je pleure encore la perte de Ote, j’espère encore pour Suzanna...j’ai recommencé la saga à peine la dernière volume refermé dans l’espoir de trouver de nouvelles joies à le relire. Que vos jours soient longs et vos nuits plaisantes...
      • La tour sombre 7 est vraiment la fin d’une histoire fantastique.
        Il est difficile aussi de ne pas verser au moin une larme sur les morts des personnages principaux.
        La fin est étonnante,mais la question que je me suis posé est-ce vraiment la fin ?.....
        Pour moi non,donc je me demandais à quand la suite maître ?
        Si evidemment il y en a une.
      • La tour sombre 7 est vraiment la fin d’une histoire fantastique.
        Il est difficile aussi de ne pas verser au moin une larme sur les morts des personnages principaux.
        La fin est étonnante,mais la question que je me suis posé est-ce vraiment la fin ?.....
        Pour moi non,donc je me demandais à quand la suite maître ?
        Si evidemment il y en a une.
      • Il serait vraiment etonnant qu’il y ait une suite.Même si je ne doute pas de l’imagination de S.K.,ça me parait difficile de faire une suite qui tienne la route sans nous laisser une impression de dejà vu (déjà lu).Je ne pense pas (mais ce n’est que mon avis) qu’un 8 eme volume serait une bonne chose surtout après la fin "controversée" du 7 qui à déçu pas mal de monde.Pour continuer l’histoire il suffit de prendre le premier épisode et de relire tout ça..encore et encore..
      • Que dire ...
        Dubitatif quand au message qu’a voulu faire passer King , je me suis dis en refermant le tome 7 : " Merde j’aurais du lire ces bouquins il y a 10 ans avant son accident .."
        Je m’explique , quand je lis des livres , je me concentre sur l’histoire et mon imagination , en refermant le tome 7 , j’ai eu l’impression que King nous disait "Voila c’est l’oeuvre de ma
        vie , et je vous l’ai bien fait comprendre depuis Les Loups de la Calla et mon délire du 19 juin 1999"
        Bref trop "alambiqué" a mon goût , dommage j’ai adoré jusqu’à la moitié du tome 5 , bien sur j’ai ris et pleuré pendant ma lecture du tome 7 , bien sur je suis frustré de la fin (des 2 fins :) ) , mais j’ai l’impression d’avoir été arnaqué .
        "L’éternelle recommencement" ok mais réchauffé , au final je ne vois toujours pas quel message(s) a voulu faire passer King , que lui "s’introuduise" dans son propre oeuvre ok , mais j’ai plus l’impression d’un délire "méta-psycho-divin" :) depuis son accident bref je trouve que ça "casse le mythe" du Pistoleros , ce n’est que mon point de vu , ou alors j’ai loupé pas mal de truc , pas grave , j’attendrais quelques mois et je me relancerais dans cette superbe saga (bah oui c’est quand même de fantastiques bouquins :) ) .
        Un peu de mal a retranscrire le fond de ma pensé quand je parle de La Tour Sombre , j’en suis désolé beaucoup beaucoup pour ceux qui vont lire cette critique . :)
        Je re-pars moi aussi comme Roland a la recherche de la Tour Sombre .
        Que vos journées soient longues et vos nuits plaisantes .
    • C’était la seule fin possible, la seule viable, la seule fin logique, c’était inévitable, inéluctable, une fin qui est le contraire d’une fin, une fin parce qu’il faut bien arrêter quelque part cette histoire fabuleuse.
      Les 7 volumes dorment dans ma bibliothèque, mais je suis persuadé qu’ils m’appelleront tôt ou tard à replonger dans cette épopée magnifique.
    • Un dernier tome très mouvementé, comme prévu, mais Stephen King arrive a ne pas confondre toutes les évènements, et cela donne une très bonne conclusion de cette superbe et colossale saga. C’est d’ailleurs un véritable exploit d’avoir rendu un monde pareil aussi cohérente, tout en gardant un scénario logique.
      Il est vrai que certaines personnes peuvent être déçues de la fin, parce que de nombreuses questions restent sans réponse ! Néanmoins, ça nous permet de nous poser pas mal de questions sur l’aventure de Roland du 1er au 7ème tome, et c’est ça qui a mon avis rend cette fin très bonne.
      Saga a lire pour ceux qui ne l’ont pas encore fait !
    • Ben.... exceptionnelle !!! Une saga unique ! concernant la fin, ça reste du KING, c’est ouvert et subjectif, personnellement j’ai beaucoup aimé et je peu comprendre ceux qui n’accroche pas, mais pour ceux là comment lui en vouloir quand on nous offre une épopée pareille ?
    • waouh waouh waouh , quelle saga avec beaucoup de tristesse et de joie merci mr king quelle belle oeuvre ...
    • Que dire de la Tour Sombre ?
      Elle reste pour moi le chef-d’Oeuvre de Stephen King.
      A coté de ça, Tolkien et les hobbits peuvent aller se rhabiller...
      Je n’ai jamais autant été captivée par une histoire si longue. Les personnages sont tous finement ciselés, et on peut facilement s’y identifier. Et Roland,q ue dire de Roland, cet homme sans coeur mais qui nous a tous fait fondre et adhérer à sa cause...parce que nous savons tous qu’au fond nous pouvons devenir comme lui...froid et amer...Meme si sa quête au fond, est encore une fois celle de l’Amour, et la roue du Ka j’espère, finira par lui faire comprendre...
      Ca fait 3 fois que je relis la série des 7. A chaque fois, je pleure pour Susan de Meijis et j’insulte Roland de la laisser crever pareillement, je fonds littéralement pour le petit Jake, si jeune et courageux, je me marre aux blagues d’Eddie et je craque pour Ote, l’irremplaçable Ote (Oy in english) dont la mort me fait chaque fois verser des torrents de larmes...
      Je crains par contre l’adaptation à l’écran...comment faire passer toute cette richesse des personnages...je crains le film grand-guignolesque et gore, alors qu’au fond, la Tour n’est pas ça du tout...mais une quête, une réflexion aussi sur le monde et les liens entres les êtres humains...
    • Je n’ai pas réussi à accrocher "La Tour Sombre". Je pense avoir tort. Je m’y remetterai bientôt, en lisant avec d’autres yeux.
    • Magique tout simplem.ent...j ai commencé le récit il y a 20 ans de cela alors qu il n y avait encore que les 3 premiers tomes de sortit et j ai attendu le bon moment pour arriver a la fin,non sans ayant tout dabord pleuré un bon coup !on peu reprocher une fin un peu simple mais quelque chose me dit qui le king n a pas dit son dernier mot...et c vrai qu on se sent un peu seul une fois qu on a reposé le bouquin a sa place sur l armoire !
    • bon je rejoins l’avis de filou on reste sur sa fin apres des années de quete,et de lecture je pense que roland (et moi d’autant plus !!!)reviendrait secouer sk sur un final qui me semble trés baclé dans le style je m’epuise a ecrire,je fais mourir quasiment tous les personnages je me debarasse vite fait bien fait de mordred ,du roi rouge et je fais comme au monopoly retour à la case depart (un jour sans fin....) non franchement la fin est vraiment amere ,voir imbuvable on reste sur un sentiment d’inachevé ,de tristesse (avec la mort des personnages principaux )et de vide absolu...je ne demandais pas un comte de fée mais franchement une fin aussi tragique , il y a de quoi vous degouter !!!sk a fait beaucoup mieux mais la on dirait qu’il en avait marre...et roland tout comme le lecteur ,se retrouvent dans le desert ,assoiffés....vraiment je n’ai pas aimé,cela reste bien entendu mon avis perso.,un vrai gachis apres un tel chef d’oeuvre,ainsi qu’une sensation de vide absolu....
REDIGER UN AVIS
Qui êtes-vous ?
Votre message




  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

En relation avec Tour Sombre 7 - La tour sombre