14954 vues

2003

Tout est fatal

Stephen King

tout est fatal Tout est fatal

Titre original : Everything’s eventual(2002)
Genre : Fantastique. 560 pages, un recueil de nouvelles
Avis : 8/10
Salle d’autopsie quatre : Adapation TV Un homme suit son autopsie 7/10
L’homme au costume noir : Un enfant rencontre un homme qui pourrait être le diable 7/10
Tout ce que vous aimez sera emporté : Un homme collectionneur de bons mots de toilettes veut se suicider 6/10
La mort de Jack Hamilton : Un quator de gansters errent avec un ami agonisant pour éviter la police.7/10
Salle d’exécution : Un homme subit un interrogatoire avant son éxécution programmé et réfléchit à s’évader, peut-être...7/10
Les Petites Soeurs d’Eluria : Blessé par des mutants, Roland le pistolero est recueilli dans un dispensaire un peu spécial, où, la nuit venue, les infirmières dévoilent leurs véritables visages. 8/10
Tout est fatal :
L.T. et sa théorie des A.F. : Cette nouvelle traite d’un mariage brisé, qui laisse l’époux dans une désespérance totale, avec un chat 7/10
Quand l’auto-virus met cap au nord : Adapation TV
Un tableau acheté par un écrivain dans une brocante et une poursuite en voiture. 7/10
Déjeuner au Gotham Café : Le personnage est désemparé à la fois parce que sa femme l’a quitté et qu’il a décidé de ne plus fumer et là... 7/10
Cette impression qui n’a de nom qu’en français :
1408 : C’est l’histoire d’un auteur de bests-sellers de romans de fantômes qui doit passer la nuit dans la chambre d’un hôtel de New-York. 8/10 - Le film
Un tour sur le Bolid’ : 7/10 - Le film
La petit chansseuse : Ce qu’entraîne comme conséquences pour Darlene Pullen la possession d’une pièce d’un quart de dollar qui lui porte bonheur au jeu mais ne fait pas toujours nécessairement ce qui est attendu...


Résumé fait pas l’éditeur pour le lancement :
Ça vous dirait de vivre votre propre autopsie ? De rencontrer le Diable ? De vous suicider de désespoir dans les plaines enneigées du Minnesota ? De fuir la police en compagnie de Dillinger ? De subir l’interrogatoire d’un tyran dans une république bananière ? De rencontrer des vampires très particulières ? De devenir assassin via Internet ? D’apprendre à vous méfier des animaux de compagnie ? D’avoir un tueur venu d’un autre monde aux trousses ? De connaître la vision kingienne de l’enfer ?
D’explorer une chambre d’hôtel hantée par un drôle de truc ? D’être pris en stop par un chauffeur-cadavre ? Et de trouver, enfin, la petite pièce porte-bonheur que vous fera décrocher le jackpot ?
Il vous suffit pour cela de vous laisser guider par le King, qui sait filer la nouvelle aussi bien qu’il peut produire des romans-fleuves. Quatorze histoires pour rêver, pour avoir peur, pour le plaisir pervers de connaître, par procuration, les angoisses les plus effrayantes et de devoir tourner la page avant d’avoir fini de se ronger les ongles.
Premier grand recueil publié par Stephen King depuis Rêves et cauchemars (1994), Tout est fatal réunit des nouvelles célèbres qui ont été publiées dans le New Yorker, obtenu un prix O’Henry, ou défrayé la chronique du Web. Un King au sommet de sa forme !

2 image(s) de Tout est fatal de Stephen King

  • AVIS (11)

    • commentaire
      1. > 2003 - Tout est fatal, 21 février 2005, 01:45, par requiem

      Stephen King, comme beaucoup d’entre vous, c’est toute mon adolescence. Il m’a donné la passion de l’écriture et de la littérature. Mais, j’ai grandi, donc ma culture littéraire a aussi grandi. Je trouve certains livres de Stephen King fades à présent, alors que je les adorais enfant et ado. J’étais vraiment déçu, mais je n’oubliais pas celui qui m’a initié à la lecture. Il y a un an, à peu prés, je marchais dans l’allée d’une petite librairie, quand j’ai vu le « nouveau King », « tout est fatal ». J’étais déjà attiré, je l’ai tout de suite acheté, même si je savais d’avance que j’allais être déçu. J’ai mis moins de trois heures pour lire le livre… Quand j’ai fermé la dernière page… Je me suis mis à frissonner. Ces frissons, un mélange entre le plaisir et la peur, enfin… après toutes ces années, je les ai ressenti à nouveau !
      Surtout l’homme au costume noir…
      Je vous conseil donc chaudement, ce livre !

    • commentaire
      2. > 2003 - Tout est fatal, 31 mars 2005, 12:18, par Maerlyn

      Un receuil de nouvelle intéressant, même si ce n’est pas le meilleur de tous.
      Une nouvelle fort sympa sur le pistolero.

    • commentaire
      3. > 2003 - tout est fatal, 19 octobre 2005, 13:47, par lolo67

      Excellent recueil de nouvelles, bien qu’un ton en dessous du fabuleux "rêves et cauchemars"...

      • commentaire
        1. > 2003 - tout est fatal, 30 avril 2006, 00:46, par jaws

        le style est bien là,Stephen King comme on l’aime,telle est la raison d’être de l’imagination de l’auteur !

      • commentaire
        2. > 2003 - tout est fatal, 19 mars 2009, 14:38, par marouane

        je trouve ce receuille fabuleux !!! le meilleur de SK, chaque histoire nous amène dans un monde différent ce qui nous n’ennuie pas (d’ailleurs on s’ennuie jamais avec le maitre de l’horreur) et nous laisse toujours un énorme suspens.

    • commentaire
      4. 2003 - tout est fatal, 9 septembre 2006, 17:31, par pieuvre

      un vrai régal ! a part deux ou trois nouvelles moyennes le reste est terrible !

    • commentaire
      5. 2003 - tout est fatal, 13 octobre 2006, 19:13, par dgedge36

      bon la je me pose je reflechis deux secondes et ...que dire deception amusement rigolade même parfois mais la plus horrible de toutes les histoires reste toutde même celle de la "1408"

      dailleurs jai limpression que SK a recycler si je puis me permettre ce terme lhistoire de la chambre de l’Ovelook Hotel dans Shinning...à méditer

      la deuxieme histoire qui m’a touché reste celle de cette femme qui revit sans cesse tout le temps les memes choses a propos d’un certains accident enfin je nen dis pasplus poour ne pas gâcher le plaisir du lecteur !

      Le propre de King ici est qu’il nous laisse dns quasiment toutes les histoires sur notre fin : que va t il arriver à l’homme qui a prévu de se suicider, pourquoi le serveur est-il devenu fou au Gotham Café...

      En tout les cas je recommande ce petit chef d’oeuvre de nouvelles qui vous fera passer de bons moments...

      encore une fois merci SK

    • commentaire
      6. 2003 - tout est fatal, 5 juin 2007, 09:36, par Desdémone

      Je l’ai dévoré en 2 jours ! Complètement prise dans la folie des différenets nouvelles de ce livre, je suis restée sur ma lancée et ai acheté un autre recueil de nouvelles de SK : Brume.
      Mon préfèré est quand même, "salle d’autopsie numéro 4"

    • commentaire
      7. Tout est fatal, 31 juillet 2008, 04:34, par Alex

      Le premier livre de Stephen King, que j’ai lu, je devais avoir 14ans je pense(J’en ai bientot 17). Disons que ce n’étais pas le bon livre pour découvrir Sk, surtout a mon age, Car je ne connaissait pas vraiment SK, je n’avais entendu que son nom, et ce n’étais pas vraiment pour lui que je l’avais acheté mais pcq’il avait l’air interessant(je l’ai pris dans quebec loisir). Mais je ne savais pas que c’étais un recueil de nouvelle, en fait je ne savais mm pas ce qu’était une nouvelle... Donc j’ai été un peu decu, mais malgré tout j’ai pu l’apprécier et avec le recul, et la maturité j’ai pu comprendre. Mes préférés sont : Salle d’autopsie 4, L’hommme au costume noir(qui m’avais ’’terrifier" et quand l’auto-virus met cap au nord. C tout ce que je peux dire de mémoire, mm si les autres etais bonde, mais je me souviens clairement que je n’avais pas aimé ’’Tout ce que vous aimé sera emporté’’ et ’’les petites soeurs d’éluria’’.

      Mais bon je n’avais que 14ans et comme je l’ai dit... Il me faudra donc le relire un jour, pour donné une opinion plus a jour. Pour l’instant la note que je met est de 7,5/10

      A lire, mais comme premier livre de sk, ne faites pas comme moi, et sachez ce qu’est une nouvelle avant^^

    • commentaire
      8. Tout est fatal, 4 mai 2010, 10:40, par mouni

      Je n’ai aps encore lu 10 pages, et je suis déjà excédé par la mauvaise traduction et les fautes de Francais ! C’est une honte !

    • commentaire
      9. Tout est fatal, 31 décembre 2012, 00:32, par Taduz Lemke

      Des nouvelles assez basées sur l’observation de la société et l’individu plutôt que sur l’imaginaire. Formidablement bien écrit, comme tout King d’ailleurs. Je pense que ce livre conviendra à ceux qui découvrent SK comme à ceux qui y sont habitués.

  • REDIGER UN AVIS


    Formulaire pour saisir votre avis
    • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    Qui êtes-vous ?